Exposition à Berne sur la Suisse dans la guerre de propagande

La Suisse était proche de la rupture durant la Première Guerre mondiale en raison de la propagande étrangère et suisse exercée sur la population. L'exposition "Sous le feu des propagandes" revient sur ce déchirement intérieur entre Suisse romande et Suisse allemande.

Cette exposition consacrée à la Suisse dans la guerre de propagande entre 1914 et 1918 s'ouvre jeudi au Musée de la communication à Berne et à la Bibliothèque nationale suisse. Elle présente la guerre de propagande et le profond fossé qui divise la Suisse durant la Grande Guerre.

Alors qu'une grande partie de la Suisse allemande se prononce clairement pour l'Allemagne et l'Autriche-Hongrie, la Suisse romande prend majoritairement parti pour la France et ses alliés. Les nations belligérantes perçoivent ce déchirement intérieur et cherchent à en profiter. Elles utilisent cette situation pour lancer une guerre de propagande d'une ampleur inédite sur le territoire suisse.

Les quelque 200 documents exposés proviennent pour l'essentiel des collections privées de ces deux institutions. Il s'agit de journaux, de revues, d'affiches, de cartes postales, de photographies, de tracts, de livres et de films. Cette exposition, qui dure jusqu'au 9 novembre, débute au Musée de la communication et se poursuit à la Bibliothèque nationale suisse.

/ATS


Actualisé le