La citadelle iranienne de Bam retirée des sites en péril

L'Unesco a retiré de la liste du patrimoine mondial en péril la citadelle iranienne de Bam, très endommagée par un séisme dévastateur en 2003. L'organisation estime que le site était désormais "sain".

La citadelle était le plus grand ensemble en pisé (mélange de terre et de paille) du monde. Elle avait été en grande partie détruite par un séisme de magnitude 6,7 qui avait fait 26'000 morts en décembre 2003.

Elle avait été inscrite au patrimoine de l'Unesco en 2004 et simultanément ajoutée à la liste du patrimoine en péril, alors que le gouvernement iranien promettait de tout faire pour la reconstruire.

"Les améliorations apportées à la gestion et à la conservation du site de Bam et son paysage culturel" justifient "que le bien soit retiré de la liste du patrimoine mondial en péril", a indiqué l'Unesco dans un communiqué publié tard lundi soir.

Le Comité du patrimoine mondial de l'Unesco, réuni en session annuelle à Phnom Penh, a estimé que la citadelle, qui avait connu son apogée entre le VIIe et le XIe siècle, "avait été suffisamment stabilisée et que sa gestion était satisfaisante". "Le site est désormais sain", a ajouté le communiqué.

/SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus