Le Béjart Ballet Lausanne reprend "Le Marteau sans maître"

Le Béjart Ballet Lausanne (BBL) conclura l'année de ses 25 ans au Théâtre de Beaulieu par deux programmes d'exception. Les 22 et 23 décembre, quatre chorégraphies du maître sont à l'affiche. Du 27 au 30, deux créations "Aguas" de Julio Arozarena et "Empreintes" de Tony Fabre accompagneront "Syncope" de Gil Roman.De Béjart, le BBL interprète deux soirs durant quatre ballets particulièrement décapants, dansés sur des musiques du 20e siècle. "Webern Opus V" s'impose comme une éblouissante relecture néoclassique du pas de deux. "Sonate à trois" (1957), d'après Sartre, met en scène l'impossibilité de l'amour. /SERVICE


Actualisé le