Le Médicis attribué à Mathieu Lindon pour "Ce qu' aimer veut dire"

Le prix littéraire français Médicis a été attribué vendredi à Mathieu Lindon pour "Ce qu'aimer veut dire" (P.O.L). Son roman est un hommage au philosophe Michel Foucault, mort en 1984, et à son père Jérôme Lindon, patron des Editions de Minuit disparu en 2001.Le romancier et journaliste a recueilli cinq voix au premier tour contre quatre voix à Charles Dantzig. Le Médicis étranger a été attribué à l'unanimité à l'écrivain israélien David Grossman pour "Une femme fuyant l'annonce" (Seuil) et celui de l'essai au Français Sylvain Tesson pour "Dans les forêts de Sibérie" (Gallimard). /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus