Le premier Grand Prix suisse de musique pour Franz Treichler

Le Fribourgeois Franz Treichler, membre fondateur du groupe des Young Gods, remporte le Premier Grand Prix suisse de musique, doté de 100'000 francs. Le conseiller fédéral et ministre de la culture Alain Berset lui a remis le prix vendredi soir à l’Opéra de Lausanne.

L’Office fédéral de la culture (OFC) a attribué pour la première fois le Grand Prix suisse de musique, a-t-il indiqué dans un communiqué vendredi. Franz Treichler a été choisi parmi 15 nominés, issus des différentes régions de Suisse, par un jury de sept membres.

Figure emblématique de sa génération

Franz Treichler, 53 ans, est la figure emblématique de sa génération. Sorti des classes de virtuosité de guitare classique du conservatoire de Lausanne en 1983, il choisit dans la foulée les musiques électriques. Avec d'autres activistes du mouvement rock et alternatif du début des années 80, il ouvre la salle de concert Fri-Son.

En parallèle, il fonde les Young Gods en 1985, qui va influencer des groupes aussi mythiques que les Nine Inch Nails, U2 ou David Bowie. Les Young Gods signent sur le label américain Interscope et tournent pendant plus de 25 ans dans le monde entier.

En parallèle, Franz Treichler travaille sur d'autres projets. Pour n'en citer que quelques-uns, il est directeur musical de la compagnie de danse contemporaine de Gilles Jobin à Lausanne, met en musique des films muets issus du mouvement Dada ou part enregistrer des musiques indigènes dans la forêt amazonienne.

Coup de pouce

Ce nouveau prix s’inscrit dans la lignée des autres Prix suisses de la culture, souligne l'OFC. Il a pour objectif de récompenser la création musicale et de la promouvoir en Suisse et à l'étranger. La cérémonie de remise de prix était diffusée en streaming sur les sites internet de la SRF, RTS et RTSI.

Franz Treichler sera en concert gratuit avec les Young Gods samedi 20 septembre à 20h00 et dimanche 21 septembre à 11h00 sur la Place centrale, à Lausanne, dans le cadre du festival Label Suisse. Neuf des 15 nominés seront également en concert à Lausanne ce week-end, à l'instar des Genevois de Mama Rosin.

Outre Franz Treichler, deux autres groupes romands faisaient partie des finalistes: Dragos Tara (Lausanne) et Mama Rosin (Genève). Ils ont chacun reçu 25'000 francs comme les autres nominés: Franco Cesarini (Melide/TI), Corin Curschellas (Rueun/GR), Andreas Schaerer, Beat-man et Julian Sartorius (Berne), Irène Schweizer et l’ensemble Steamboat Switzerland (Zurich), Norbert Möslang (Saint-Gall), l’Ensemble Phoenix Basel (Bâle), Erika Stucky (Thalwil/ZH), Hans Kennel (Baar/ZG) et Marcel Oetiker (Altendorf/SZ).

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus