Les enjeux du sac plastique mis en lumière au mudac de Lausanne

Symbole par excellence de notre société globalisée, le sac plastique est partout. Le mudac de Lausanne présente dès mercredi et jusqu'au 6 octobre les oeuvres d'une trentaine d'artistes et designers internationaux qui reflètent les enjeux de cet objet.

"Coup de sac! Art et design autour du sac en plastique", a été conçue au Gewerbemuseum de Winterthur (ZH). L’exposition a été adaptée et complétée pour sa présentation au mudac, précise l'institution mardi.

"Objet culte ou déchet, adoré ou méprisé, le sac en plastique divise les esprits, il polarise et révèle notre comportement de consommateur", explique le musée de design et d'arts appliqués contemporains (mudac). L'exposition réunit artistes et designers, mais elle retrace également l’histoire du sac en plastique.

Cet objet ordinaire a suscité de multiples démarches différentes, aboutissant à des installations, des sculptures, des photographies, des tableaux, des objets ou des performances. Le public pourra notamment découvrir un sac en plastique plaqué or 24 carats, de faux sacs poubelles en céramique ou une croix constituée de sacs de supermarché gonflés à l’aide d’un sèche-cheveux.

Matière première

Parallèlement, les designers utilisent de plus en plus fréquemment le sac plastique comme matière première. Le mudac donne ainsi à voir des lampes, poufs, tapis de salle de bain et autres éléments de mobilier à base de sacs tressés.

L’exposition présente enfin des pièces uniques et des séries complètes de sacs en plastique issues en grande partie de collections privées suisses. Les sacs des magasins ABM, ou encore le premier sac en plastique de Globus/Innovation du milieu des années 1960 rappelleront des souvenirs à certains visiteurs.

www.mudac.ch

/SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus