Marvin Gaye inaugure la collection de vinyles: "The Essentials"

Les amateurs de vinyles 33 tours seront sans doute ravis: le Festival de jazz de Montreux lance sa collection The Essentials. Marvin Gaye inaugure la série avec son concert du 7 juillet 1980 sur les bords du Léman. L'édition est luxueuse, tirée à 500 exemplaires et coûte 59 francs pour un double LP de 78 minutes.

Claude Nobs adorait les vinyles et Mathieu Jaton en est fanatique, explique Mathilde Blandin, qui s'occupe du lancement de la collection. Outre la musique et le disque, ce sont aussi des objets qui procurent un autre contact que des fichiers numériques, avec des pochettes, des photographies.

La collection entend proposer "des grands de la musique". Les parutions ne vont pas se bousculer en principe: un deuxième titre est prévu vers mars. Trois disques devraient voir le jour au total en 2014. Avec des tirages qui iront peut-être jusqu'à mille exemplaires, mais pas plus, selon Mathilde Blandin.

Concert stupéfiant

Enregistré live lors de la 14e édition du Festival de jazz de Montreux, Marvin Gaye (1939-1984) a donné "un concert absolument stupéfiant", selon le commentaire de Claude Nobs, fondateur de la manifestation et décédé au début de l'année.

Le son a été remasterisé, mais les titres de légende sont là: "What's Going On", "Let's Get It On", "Ain't No Mountain High Enough", ou encore "I Heard It Through The Grapevine". En 2004, Montreux a sorti un pack CD et DVD du mémorable concert.

"C'était un génie, c'est tout. Marvin Gaye était comme un roi et les maisons de disques, spécialement à cette époque, n'avait aucune idée de la façon de composer avec ce genre de talent ou comment travailler avec un artiste tel que lui", écrivait Claude Nobs après sa rencontre avec le musicien surnommé "Le Prince de la soul".

montreuxjazzshop.com

/SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus