Musique: un orchestre belge passe des partitions aux tablettes

Le Brussels Philharmonic ambitionne de devenir le premier orchestre au monde à abandonner les partitions en papier pour passer au tout numérique. Révolution qui devrait permettre à la formation de réaliser d'importantes économies et de faire évoluer les méthodes de travail de ses musiciens.Pour lancer cette mue, les 92 musiciens de l'orchestre bruxellois ont joué cette semaine, sous la direction du chef français Michel Tabachnik, le Boléro de Ravel et des extraits de Wagner en suivant les partitions sur des tablettes posées sur leurs pupitres. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus