Nouveaux revers juridiques pour Dieudonné

La justice française a confirmé vendredi l'interdiction d'une représentation de Dieudonné prévue en soirée à Tours. Quelques heures plus tard, le préfet de police de Paris a interdit trois spectacles de l'humoriste controversé, déjà condamné plusieurs fois pour antisémitisme, dans la capitale française.

Dieudonné M'bala M'bala a perdu plusieurs manches juridiques. Le Conseil d'Etat français a confirmé l'interdiction de son spectacle "Le Mur" prévu à Tours. La plus haute juridiction administrative avait déjà interdit la représentation prévue la veille à Nantes, qui aurait été la première étape d'une tournée en France.

Les avocats de Dieudonné entendent toutefois revenir à la charge auprès du Conseil d'Etat selon la décision que prendra le tribunal administratif d'Orléans. Celui-ci doit se prononcer samedi à 11h00 au sujet d'une représentation prévue le soir-même à Orléans car le député-maire UMP Serge Grouard l'a interdite.

Feuilleton judiciaire

Peu après cette décision, le préfet de police de Paris a interdit par arrêté trois spectacles de l'humoriste, prévus samedi, dimanche et lundi dans la capitale. La justice a mis en avant le "risque de trouble à l'ordre public" et une "atteinte à la dignité humaine".

Les avocats et les partisans de Dieudonné ont dénoncé un acharnement inédit du pouvoir et une censure de son spectacle.

Ce feuilleton judiciaire conforte pour l'instant le ministre français de l'Intérieur Manuel Valls. Sa stratégie consistant à faire interdire les spectacles,au cas par cas par les préfets ou les maires a été contestée au sein de la classe politique.

"Justice d'exception"

Les décisions du Conseil d'Etat constituent un revirement de jurisprudence, car les tribunaux administratifs ont, à une quinzaine de reprises ces dernières années, invalidé des arrêtés d'interdiction de spectacles de Dieudonné.

Elles devraient peser sur l'ensemble des procédures, mais les avocats du polémiste dénoncent une "justice d'exception" et ne désespèrent pas d'obtenir un retournement.

A Nyon en février

Dieudonné doit se produire à Nyon (VD) en février. La municipalité pourrait interdire le spectacle si celui-ci est interdit sur tout le territoire français.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes