Succès pour le dispositif de sécurité de la Lake Sensation

Aucun problème majeur n'a été signalé durant la Lake Sensation, qui a débuté samedi à 20h00 à Genève sur le quai Gustave Ador, au terme du défilé de la Lake Parade. Les Samaritains ont eu nettement moins de personnes à prendre en charge cette année qu'en 2012.

En tout, 91 personnes ont été soignées par le poste sanitaire, contre 153 en 2012. Cinq blessés ont été évacués en ambulance à l'hôpital, contre onze lors de la précédente édition. "Du point de vue sanitaire, cela a été une année plutôt tranquille", a confirmé à l'ats Simon Regard, porte-parole des Samaritains.

Les plaies dues aux bagarres et, surtout, aux coupures sur du verre ont nettement diminué (54 personnes contre 72). L'intoxication à l'alcool est le deuxième motif de consultation (42 cas). "Nous avons pris en charge moins de mineurs cette année et ils étaient moins intoxiqués à l'alcool", a précisé Simon Regard.

Ces résultats encourageants peuvent être mis en lien avec la création d'un périmètre de sécurité. Un système de barrières et un couloir d'accès avec filtrage ont été mis en place pour accéder aux 30'000 mètres carrés dévolus aux quatre scènes et douze "dance floors". Les quelque 55'000 participants ont également été fouillés et leurs boissons confisquées.

"Nous appréhendions un peu l'arrivée sur le site, mais tout s'est bien passé. Les gens ont compris et les choses se sont faites naturellement", a expliqué le président du comité d'organisation, Christian Kupferschmid. Les festivités se sont terminées dimanche matin à 3h00.

/SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes