AI: le National refuse de raboter les indemnités journalières

Les assurés suivant des mesures de réadaptation ne devraient pas toucher des indemnités journalières plus faibles. Le National a refusé mercredi par 91 voix contre 90 d'aligner l'indemnité de base sur les conditions de l'assurance chômage, soit 70% du dernier revenu perçu pour une activité lucrative en bonne santé.Revenir de 80 à 70% du dernier revenu est nécessaire pour assainir durablement l'AI, a défendu Thomas de Courten (UDC/BL). Seules les personnes sans obligation d'entretien seront touchées et il n'y a pas de raison de faire de différence avec l'assurance chômage, a-t-il estimé en défendant une proposition qui aurait permis 30 millions d'économies par an. /SERVICE


Actualisé le