Accords fiscaux: le président du PS veut changer de stratégie

Le président du Parti socialiste veut rejeter les accords fiscaux avec l'Allemagne, le Royaume-Uni et l'Autriche que le Parlement doit ratifier ces prochains jours. Il va tenter de convaincre le groupe socialiste à rejoindre l'UDC dans le camp du non, pour des raisons tactiques avant tout.Mais si l'UDC juge que ces accords vont trop loin dans les concessions accordées par la Suisse, Christian Levrat estime le contraire. Le conseiller aux Etats fribourgeois est favorable à l'échange automatique d'informations. Le Conseil fédéral doit se montrer proactif dans ses négociations avec l'Union européenne, déclare le président du PS dans une interview à la "SonntagsZeitung". /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes