Altercation Mark Muller: l'ingérence du Conseil d'Etat dénoncée

Les avocats du barman agressé par Mark Muller attendent une proposition du conseiller d'Etat concernant la levée de la clause de confidentialité sur le montant versé à l'employé du Màd. Ils dénoncent toutefois "l'inquisition carpocrate" du gouvernement dans l'affaire.Les défenseurs sont prêts à discuter avec Mark Muller pour autant que cela soit sous les réserves des usages de la profession, d'avocat à avocat, ont-ils écrit jeudi au président du Conseil d'Etat Pierre-François Unger. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes