Amiante: la cour de Strasbourg admet la plainte d'un Suisse

La Cour européenne des droits de l'homme a accepté la plainte d'une victime de l'amiante de la Fabrique Suisse de Machines-Outils Oerlikon, actuellement Alstom Schweiz. Outre Alstom, la plainte est aussi dirigée contre la Suva, tous deux ayant, selon la victime, manqué à leur devoir de surveillance.Strasbourg a admis la plainte le 22 décembre dernier, a indiqué mardi à l'ats David Husmann, qui représente la victime. Il s'attend à un jugement au cours de deux prochaines années. En contact avec de la poussière d'amiante de 1966 à 1978 à son poste de travail, l'homme est décédé en 2005 d'un cancer de la plèvre. Ses filles ont repris depuis lors la plainte contre son employeur. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes