Amnesty dénonce les discriminations envers musulmans et migrants

Les musulmans et les migrants restent la principale cible des discriminations en Suisse, selon le rapport annuel d'Amnesty International (AI) publié jeudi. L'ONG pointe du doigt la législation suisse qui ne permettrait pas d'empêcher les discriminations et pourrait même les favoriser.Amnesty revient notamment sur l'interdiction toujours en vigueur d'ériger des minarets, que l'organisation juge "discriminatoire à l'égard des musulmans". Le rapport dénonce également le dépôt d'une initiative populaire au Tessin visant à proscrire le port du voile intégral. /SERVICE


Actualisé le