André Blattmann rejette les reproches sur les armes de service

Alors que les révélations se succèdent concernant les couacs au sein du Département de la défense, les cadres rejettent les reproches. "Je conteste avec véhémence que l'armée ait menti ou fait preuve de laisser faire concernant les armes de service", a déclaré André Blattmann.Le chef de l'armée a tenu une conférence de presse lundi pour tenter de remettre les pendules à l'heure après la publication d'"informations erronnées", selon lui. Pour André Blattmann, l'armée n'a pas perdu la trace de 27'000 dossiers; simplement, les données des anciens militaires concernés ne sont pas complètes. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes