Asile: un centre pour requérants à Bettwil ne verra pas le jour

La Confédération ne pourra pas utiliser les installations militaires de Bettwil (AG) afin d'y installer un centre pour requérants d'asile. Une utilisation même limitée dans le temps pour 80 à 100 requérants nécessite un permis de construire qui ne peut être délivré, indique le canton d'Argovie jeudi.L'Office fédéral des migrations (ODM) prévoyait d'augmenter considérablement la capacité d'accueil de l'abri militaire, ce qui nécessiterait un permis de construire. Après avoir effectué un examen juridique, le gouvernement argovien conclut qu'un tel permis ne peut être délivré. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes