Assurance chômage: plus de solidarité des plus riches réclamée

Les salaires supérieurs à 315'000 francs par an pourraient devoir passer à la caisse afin d'accélérer le désendettement de l'assurance chômage. Le Conseil national a approuvé mardi la perception chez les plus riches d'une cotisation de solidarité de 1% proposée par sa commission.Actuellement, le pour cent de solidarité n'est prélevé qu'entre 126'000 et 315'000 francs. Il s'agit de supprimer ce plafonnement illogique en termes de solidarité, a plaidé Dominique de Buman (PDC/FR) au nom de la commission. Cette mesure, qui permettrait de dégager 79 millions de francs supplémentaires, avait été refusée en plénum lors de la révision de la loi sur l'assurance chômage. /SERVICE


Actualisé le

 

Articles les plus lus