Assurance maladie: les assurés paieront 300 millions de moins

Les assurés paieront 300 millions de francs de primes de moins que prévu pour l'année en cours. Ce montant provient de la différence entre les revendications initiales des fournisseurs de soins et les tarifs négociés dans plus de 370 conventions tarifaires conclues.

Les cantons et les contribuables profitent également de ces tarifs, puisqu'ils financent près de la moitié des coûts des hôpitaux. Les économies les concernant s'élèvent à 170 millions de francs, a annoncé vendredi tarifsuisse, filiale de l'association des assureurs santésuisse.

Grâce aux conventions tarifaires d'ores et déjà négociées par tarifsuisse pour 2013, les économies s'élèvent à 470 millions de francs, dont 300 millions bénéficient directement aux assurés.

Contrôles réguliers

Dans ces montants ne sont pas encore inclus les résultats des fixations d'office décidées par les cantons et les procédures en cours devant le Tribunal administratif fédéral.

Pour maintenir les coûts de la santé, les assureurs maladie contrôlent régulièrement les coûts des prestations facturées, comme la loi le leur demande, rappelle tarifsuisse. Il en résulte des économies de plusieurs centaines de millions de francs par an.

Un autre moyen de contenir l'augmentation des coûts de la santé sont les négociations tarifaires avec les fournisseurs de prestations menées par tarifsuisse, qui représente la grande majorité des assureurs.

/SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes