Attac Suisse veut la démission de Johann Schneider-Ammann

Attac Suisse lance une pétition exigeant la démission du conseiller fédéral Johann Schneider-Ammann. La politique d'optimisation fiscale que le ministre de l'économie a menée à la tête du groupe Ammann est inadmissible, selon l'ONG.

"L'optimisation fiscale n'est en fait que de la fraude fiscale", estime Attac Suisse dans un communiqué diffusé vendredi. La pétition reçoit le soutien de La Gauche, de la Gauche anticapitaliste, des Jeunesses socialistes suisses et de solidaritéS Vaud.

Johann Schneider-Ammann s'est retrouvé sous pression à la fin du mois de janvier. L'émission "Rundschau" a dévoilé les constructions offshore du groupe Ammann lorsqu'il était dirigé par le Bernois.

Des millions ont été investis dans des filiales sises au Luxembourg et à Jersey, deux entités associées à des paradis fiscaux. Après enquête, les autorités fiscales bernoises n'ont découvert aucune activité illégale.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus