Avion de combat Gripen: "il n'y a pas de plan B", dit Maurer

En dépit des critiques, Ueli Maurer tient au Gripen. Il exclut de répéter le processus de sélection pour les avions de combat, a martelé le conseiller fédéral mercredi soir à l'émission "Rundschau" de la télévision alémanique SF. "Il n'y a pas de plan B", a-t-il dit."Cela signifierait renoncer à l'acquisition. Ce que nous ne voulons pas, que nous ne devons pas", a affirmé le ministre de la défense. Ou alors on achète un avion plus cher et il s'agit alors de milliards de francs. "Nous avons un plan A et il est excellent. Un plan B n'est pas nécessaire." /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus