Bâle-Ville: un homme condamné à 19 ans de prison pour assassinat

Un homme de 26 ans a été condamné lundi à 19 ans de prison pour assassinat par le tribunal pénal de Bâle-Ville. Le prévenu conteste avoir tué son collègue de travail âgé de 35 ans en février 2012. Il a été condamné sur la base d'indices et de données provenant de son téléphone mobile.

La victime a été trouvée morte dans son appartement de Riehen (BS) par son ex-amie et des collègues de travail. L'homme a reçu plusieurs coups de couteau dans le cou. Le procureur a requis 20 ans de prison. L'avocat de la défense a plaidé l'acquittement par manque de preuves.

Le prévenu, qui habite à Sisseln (AG) dans sa famille originaire du Kosovo, et la victime travaillaient dans la même entreprise. Ils étaient amis. Selon des témoins, la victime a mis fin à cette amitié. Le tueur n'a pas expliqué ses motifs au tribunal.

"Mensonge sur mensonge"

Pendant l'enquête et durant le procès, le prévenu a modifié ses déclarations. La présidente du tribunal lui a reproché de dire "mensonge sur mensonge". Le prévenu n'apparaît ainsi pas sur la vidéo de surveillance d'un restaurant où il prétendait se trouver au moment du meurtre.

Le téléphone mobile de la victime n'a pas été retrouvé. Les enquêteurs ont toutefois pu établir que ce téléphone et celui du prévenu ont été en contact sur la même antenne après le meurtre. Pour le tribunal, il est clair que le prévenu s'est envoyé un SMS depuis le téléphone de la victime pour brouiller les pistes.

Après son arrestation, le prévenu a demandé à un autre détenu qui allait bientôt être libéré d'aller récupérer un sac et de le faire disparaître. Le détenu a informé la police. Dans le sac, la police a découvert l'ordinateur portable de la victime.

/ATS


Actualisé le

 

Articles les plus lus