Bataille en vue du renouvellement du Conseil fédéral le 14 décembre

La démission de Micheline Calmy-Rey marque l'ouverture des joutes en vue du renouvellement du Conseil fédéral le 14 décembre. L'UDC veut récupérer son deuxième siège et menace le PS de ne pas élire son candidat s'il soutient Eveline Widmer-Schlumpf. Le PS se décidera après les élections fédérales.Le PS a droit à deux sièges au gouvernement au même titre que les démocrates du centre, estime l'UDC, qui invoque la concordance. Mais si les socialistes soutiennent la conseillère fédérale PBD Eveline Widmer-Schlumpf plutôt qu'un deuxième UDC le 14 décembre, leur second fauteuil sera en danger, menace mercredi son président Toni Brunner. /SERVICE


Actualisé le