Berlin confiant sur un accord avec Berne - l'opposition gronde

Le gouvernement allemand s'est abstenu lundi de critiquer la procédure lancée par la Suisse contre trois inspecteurs allemands du fisc. Selon Berlin, cette procédure ne devrait pas affecter l'accord fiscal en cours de négociation. Une position qui n'est pas partagée par l'opposition.Le porte-parole du gouvernement Steffen Seibert a renvoyé la procédure helvétique à "des situations juridiques différentes" entre la Suisse et l'Allemagne, illustrant selon lui l'utilité d'un accord germano-suisse. A ses yeux, cet accord apportera plus de clarté et de sécurité juridique. Il s'agit "d'une solution satisfaisante à long terme", a-t-il résumé. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus