Bruno Zuppiger présente ses excuses

Bruno Zuppiger, écarté de la course au Conseil fédéral pour une affaire d'héritage, a présenté vendredi ses excuses. Il reconnaît qu'une faute a été commise au sein de son entreprise et en assume pleinement la responsabilité. Il réitère ne pas avoir voulu s'enrichir.Souvent absent de son entreprise en raison de son mandat politique à Berne, le Zurichois affirme qu'il doit se reposer sur ses collaborateurs, a-t-il déclaré vendredi dans des interviews à l'"Aargauer Zeitung" et à la "Südostschweiz". "En tant que chef d'entreprise, j'endosse l'entière responsabilité", a-t-il ajouté. /SERVICE


Actualisé le