Carnavals à Berne, Payerne, Winterthour et Zurich ce week-end

Avant le lancement du 'Morgestraich' lundi à Bâle, le carnaval a battu son plein ce week-end dans les villes de Berne, Payerne, Winterthour et Zurich. Des milliers de spectateurs ont suivi les cortèges, composés comme le veut la tradition, de 'Guggenmusik', de chars et de cliques costumées.

Le carnaval de Bâle, le plus grand de Suisse, va être lancé lundi avec le "Morgestraich". A 04h00, toutes les lumières de la ville seront éteintes pour laisser la place aux cliques et à leurs grandes lanternes.

Dimanche, le grand cortège des Brandons de Payerne (VD) a attiré plus de 18'000 personnes, battant tous les records. Quatorze guggenmusiks et treize chars ou groupes ont participé au défilé.

Alcool à flot

Corollaire de la fréquentation en hausse tout au long du carnaval, "les policiers ont dû intervenir plus souvent pour des altercations et deux vitrines de commerçants ont été cassées", a indiqué Sébastien Galliker. Les samaritains ont aussi déploré plus de cas d'alcoolémie chez les jeunes.

A Berne, le grand cortège du 3e carnaval de Suisse a attiré des milliers de personnes samedi après-midi. Un public de tout âge est venu découvrir les 50 'Guggenmusik' et les cliques costumées qui ont paradé dans les rues de la vieille ville. Le cortège a fini sa course sur la Place fédérale où les 'Guggenmusik' ont joué dans un concert tonitruant.

Record absolu à Winterthour

A Winterthour, entre 80 000 et 90 000 personnes ont participé dimanche après-midi aux festivités. C'est "un record absolu", a déclaré à l'ats Thomas Steffen, président de la société de carnaval. Près de 70 cliques portant des masques parfois effrayants et de nombreuses Guggenmusiken de la région ont défilé.

A Zurich, près de 1500 personnes ont pris part au défilé, qui a évité la Bahnhofstrasse cette année. Dans chaque ville, les personnalités et les thèmes d'actualité ont été brocardés.

/ATS


Actualisé le