Chaîne du Bonheur: plus de 52 millions de francs récoltés en 2013

La Chaîne du Bonheur a récolté en 2013 plus de 52 millions de francs pour venir en aide aux victimes du typhon Haiyan aux Philippines ou aux réfugiés syriens, a annoncé l'organisation caritative. Elle a par ailleurs soutenu financièrement plus de 1100 foyers en Suisse, un chiffre en hausse.

Les victimes du typhon Haiyan, qui a frappé les Philippines en novembre 2013, ont suscité un grand élan de générosité: la Chaîne du Bonheur a récolté 40,7 millions de francs jusqu'au 31 décembre 2013, d'après le rapport annuel. Plus de 5,3 millions ont été reçus en faveur des réfugiés syriens et 3,4 millions pour la campagne "de l'eau pour tous".

Aide en Suisse et frais en hausse

La Chaîne du Bonheur a aussi été active en Suisse. Elle a accepté 1121 demandes d'aide pour payer des frais liés surtout au logement (43%) et à la santé (36%). En tout, 1,2 million de francs ont été distribués, soit une augmentation de 12% par rapport à 2012. L'organisation caritative précise que la moitié des bénéficiaires étaient des Suisses.

Les frais de fonctionnement ont également pris l'ascenseur et se sont élevés pour 2013 à 3,8 millions de francs, soit 23% de plus par rapport à l'année précédente. Cette hausse s'explique par "un versement extraordinaire à la caisse de pension" ainsi que par l'augmentation des frais postaux liés aux versements.

Les frais de fonctionnement ont cependant pu être couverts à 70% par les revenus de placements financiers et le reste par un prélèvement sur les réserves d’exploitation, précise l'organisation.

204 projets soutenus

Par ailleurs, la fondation a versé 48,8 millions pour 204 projets sur le long terme, comme, par exemple, des programmes de reconstruction à Haïti, a expliqué à l'ats Caroline de Palézieux, porte-parole.

En effet, l'organisation utilise 40% des sommes versées à l'aide d'urgence, 30% à la reconstruction de maisons et d'école et 30% à la formation professionnelle et à la réduction des risques en cas de nouvelle catastrophe.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes