Christoph Blocher co-propriétaire de la "Basler Zeitung"

Christoph Blocher devient officiellement co-propriétaire de la "Basler Zeitung" (BaZ). Il reprend, avec sa société financière Robinvest, 20% du capital-actions de BaZ Holding à MedienVielfalt Holding (MVH). Le groupe souhaite intégrer le conseiller national UDC zurichois au conseil d'administration, a communiqué le journal bâlois mardi.

L'ancien conseiller fédéral va verser 306'000 francs à MVH pour obtenir la part de 20% des actions de la BaZ Holding, a annoncé Tito Tettamanti, actionnaire majoritaire de MVH, dans une interview accordée à la "Basler Zeitung" (BaZ). En contrepartie, Robinvest va reprendre un prêt de 40 millions de francs accordé par MVH à BaZ Holding.

Christoph Blocher a joué un rôle important dans l'assainissement du groupe de presse de la BaZ, rappelle Tito Tettamanti. Il a désormais droit à une part du bénéfice que l'entreprise compte réaliser, souligne l'investisseur tessinois. Et d'ajouter que la proposition de vente de 20% émane de MVH.

"Chiffres noirs"

Contacté par l'ats, le principal intéressé prévoit la fin de l'assainissement du groupe de presse bâlois pour la fin de l'année. Christoph Blocher s'attend à un retour dans les chiffres noirs pour l'année en cours. "La BaZ doit de nouveau être bénéficiaire l'an prochain", ajoute le vice-président de l'UDC.

Selon lui, la BaZ se trouve à présent dans une situation favorable: "Les liquidités sont de nouveau en ordre." Le groupe n'a plus de dettes bancaires et sa caisse de pension est assainie, souligne-t-il.

"Indépendance du journal"

Christoph Blocher affirme ne pas vouloir influencer la ligne éditoriale de la BaZ. "Mon but est de garantir l'indépendance du journal face aux grands éditeurs et de contribuer ainsi à la diversité de la presse. Il est hors de question que la BaZ devienne une édition régionale d'un autre journal."

La formule actuelle de la BaZ satisfait le Zurichois. Le rédacteur en chef du journal n'est autre que le biographe de Chistoph Blocher, Markus Somm, ancien rédacteur en chef adjoint de la "Weltwoche", magazine proche de l'UDC.

MedienVielfalt Holding (MVH), aux mains de Tito Tettamanti, possédait jusque-là 100% des actions de BaZ Holding. En février 2010, la famille d'éditeurs Hagemann avait vendu le groupe à Tito Tettamanti et à l'avocat Martin Wagner.

/SERVICE


Actualisé le