Christoph Blocher renonce à examiner les messages des étudiants

Christoph Blocher promet désormais de s'engager "par la voie politique" en faveur des étudiants privés d'Erasmus + ou d'Horizon 2020. Le conseiller national UDC a demandé à la Jeunesse socialiste vaudoise (JSV) de publier cette information après avoir été submergé de messages via la www.helpline-blocher.org mise en ligne par la JSV.

Arguant qu'il lui est "impossible" d'examiner et de répondre en détail aux centaines de messages reçus, Christoph Blocher affirme qu'il va s'engager "par la voie politique en faveur d'alternatives qui permettent un encouragement ciblé de l'échange d'étudiants". Pour la JSV, une telle déclaration revient à se moquer "éperdument" des demandes d'aides concrètes qui lui sont parvenues, note-t-elle lundi dans un communiqué.

"La démonstration est faite", affirme Julien Rilliet, porte-parole de la JSV. Christoph Blocher n'a que faire des étudiants et des chercheurs de ce pays. Le conseiller national prétend qu'il n'y a que deux demandes concrètes, "c'est plus de 250 sur plus d'un millier de messages", déclare le responsable politique.

La "helpline" sera désactivée en milieu de semaine. Elle avait été lancée après les propos de Christoph Blocher relevant que si un étudiant avait des difficultés après le vote du 9 février, il n'avait qu'à lui écrire et qu'il l'aiderait.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes