Circoncisions religieuses: l'hôpital de St-Gall réfléchit

Après la décision de l'hôpital pédiatrique de Zurich de suspendre jusqu'à nouvel ordre les circoncisions religieuses, l'hôpital de St-Gall réfléchit à un moratoire. En Suisse romande, le CHUV estime au contraire que ces interventions ne sont pas problématiques.Fin juin, le tribunal de grande instance de Cologne a rendu publique une décision jugeant que l'ablation du prépuce pour motif religieux était une blessure intentionnelle et donc illégale. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes