Collision entre un train et une voiture de livraison en Valais

Un train de la ligne ferroviaire Matterhorn Gotthard Bahn est entré en collision avec une voiture de livraison lundi à Mörel, dans le canton du Valais. Deux wagons se sont renversés, plusieurs personnes ont été blessées, mais l'accident n'a pas fait de tué.

Deux passagers ont subi des blessures qualifiées de moyennement graves par la police. L'un d'eux a été hospitalisé à Sion, l'autre à l'hôpital de l'Île à Berne. Aucun de ces deux blessés n'est en danger de mort. Les neuf autres blessés ont été légèrement touchés.

L'accident a eu lieu à 10h22 entre le train qui descendait la vallée de Conches en direction de Brigue et une camionett qui montait un chemin menant à une usine électrique. Ce chemin traverse la voie à un passage sans barrière ni signal lumineux, signalé par deux croix de St-André, avant de rejoindre la route principale.

Le conducteur de la camionnette n'a pas vu le train, ni entendu le sifflet. Malgré un freinage d'urgence, le convoi a percuté le véhicule sur le passage à niveau, traîné sur plusieurs mètres et écrasé contre le talus. Le conducteur s'en est sorti indemne, "miraculeusement", selon la police.

Dans la collision, la voiture de tête du train a déraillé, le deuxième wagon s'est couché sur le flanc, le troisième a basculé à 45 degrés et la locomotive, en queue de convoi, est restée sur les rails. La camionnette est restée encastrée entre le deuxième et le troisième wagon.

Drame évité

A l'annonce de l'accident, la police a déclenché le plan Cellule Catastrophe, comme lors de l'accident de car de Sierre. Les dégâts auraient pu être beaucoup plus importants qu'ils ne l'ont été en réalité, a précisé le porte-parole de la police Jean-Marie Bornet.

Au total, 156 secouristes et policiers ont été engagés, ainsi que neuf ambulances et trois hélicoptères. Ils ont été épaulés par six militaires d'un cours de répétition sanitaire qui passaient par hasard à cet endroit et se sont arrêtés pour offrir leur aide.

Le ministère public a ouvert une enquête, ainsi que le Service d'enquête suisse sur les accidents (SESA). La ligne ferroviaire demeure coupée. En amont et en aval de Mörel, les trains circulent normalement. Un service de bus a été mis en place pour transborder les passagers d'un côté à l'autre de la zone d'accident.

La compagnie ferroviaire a entamé les travaux d'évacuation des wagons. La durée du rétablissement est encore difficile à estimer, indique-t-elle encore. L'opération est compliquée en raison de la topographie des lieux avec des pentes de part et d'autre de la voie qui rendent l'endroit difficilement accessible avec une grue.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes