Collision ferroviaire: une éventuelle deuxième victime recherchée

La collision frontale entre deux trains de passagers à Granges-près-Marnand (VD) est vraisemblablement due au non-respect de la signalisation lumineuse, selon la police vaudoise. La rame où se trouvait le conducteur décédé va être démontée pour vérifier qu'aucune autre victime ne s'y trouve.

Ce convoi a rétréci de huit mètres sous la violence du choc. Il n'est pas exclu qu'un passager se trouve dans cet amas de ferraille, même si nous n'avons aucun indice en ce sens, a indiqué Jean-Christophe Sauterel, porte-parole de la police devant la presse à Lausanne.

Les 25 personnes blessées ont été transportées dans différents hôpitaux du canton. Trois d'entre elles - deux adultes et un enfant - sont encore hospitalisées.

Frein d'urgence activé

Le conducteur du train provenant de Payerne, un homme de 54 ans, a arrêté son convoi régional en gare de Granges-près-Marnand pour faire monter et descendre des passagers. Il est reparti quelques instants plus tard en direction de Lausanne.

Son convoi est alors entré en collision avec le train accéléré Lausanne-Payerne qui ne s'arrête pas en gare de Granges-Marnand.

Le conducteur en provenance de Payerne a eu le temps d'actionner le frein d'urgence. Conformément aux directives des CFF dans une telle situation, il a ensuite quitté la rame.

Le conducteur du second train, un habitant de Payerne âgé de 24 ans, est décédé dans l'accident. Son corps a été trouvé vers 01h30.

CFF "bouleversés"

Les CFF ont exprimé mardi matin leurs condoléances à la famille de la victime. "La direction et les employés des CFF sont bouleversés par l'annonce du décès de leur collègue et par le fait que des blessés soient à déplorer", déclare l'entreprise dans un communiqué.

L'accident s'est produit à 18h45, alors qu'un train était en phase de ralentissement et lâ€TMautre dâ€TMaccélération à la sortie de la gare. «Nous avons entendu un grand bruit», ont indiqué des voisins. Une des deux locomotives sâ€TMest encastrée dans lâ€TMautre mais aucun wagon nâ€TMa déraillé.

/SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes