Concert rock: pas d'enquête pénale après la mort du slammeur

Le jeune homme de 28 ans qui a lourdement chuté en janvier en sautant dans le public depuis la scène d'un concert rock à Soleure a succombé à une grave blessure à la tête. Le rapport d'enquête du Ministère public soleurois permet d'exclure tout acte de violence d'un tiers.

La tête du malheureux a percuté le sol lors de la chute, indique l'autorité d'enquête, sur la base de l'expertise de l'institut médico-légal de l'Université de Berne. Le Ministère public renonce à ouvrir une enquête pénale.

Lorsqu'il a sauté depuis la scène, le spectateur n'a apparemment pas été rattrapé par la foule. Il est décédé deux jours plus tard à l'hôpital.

/ATS


Actualisé le