Conflit fiscal avec Rome: gros progrès attendus les prochains mois

La présidente de la Confédération Eveline Widmer-Schlumpf et le président du Conseil italien Mario Monti ont confirmé mardi à Rome la volonté des deux pays d'avancer vers une résolution du différend fiscal. Des progrès notables sont attendus les prochains mois.Mme Widmer-Schlumpf a dit apprécier "un très bon et nouveau discours" des autorités italiennes dans le domaine fiscal. "Nous avons discuté des prochaines étapes" du dialogue amorcé par un groupe de travail helvético-italien afin de résoudre tous les problèmes existants, a-t-elle ajouté. /SERVICE


Actualisé le