Conseil fédéral: Jean Studer renonce à se lancer dans la course

Le conseiller d'Etat neuchâtelois Jean Studer renonce à se lancer dans la course à la succession de la conseillère fédérale Micheline Calmy-Rey. Il l'a annoncé mercredi matin lors d'une conférence de presse à Neuchâtel.Le ministre neuchâtelois des finances et de la sécurité a déjà été candidat au Conseil fédéral en 2002. Il a siégé au Conseil des Etats entre 1999 et 2005. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes