Crime d'Epalinges: 20 ans au lieu de la prison à vie

La Cour d'appel du Tribunal cantonal vaudois a condamné mardi à 20 ans de prison l'un des deux cambrioleurs qui avait battu à mort un retraité à Epalinges en décembre 2008. Le second assassin avait écopé d'une peine globale de 16 ans. Un recours est probable.Le jugement fait suite à un arrêt du Tribunal fédéral (TF) qui annulait la prison à vie précédemment prononcée par les juges cantonaux. La défense avait requis une peine "substantiellement inférieure" à 20 ans. Elle a annoncé avoir "pratiquement décidé" de déposer un nouveau recours au TF. /SERVICE


Actualisé le