De plus en plus de Genevois se sentent en insécurité

Sept Genevois sur dix pensent que la situation sécuritaire s'est dégradée dernièrement à Genève, selon une étude trisannuelle de la police publiée vendredi. Les gens sont de plus en plus nombreux à craindre de se retrouver la nuit dans les rues de leur quartier.En 2007, 28,7% des Genevois se considéraient comme "insécurisés". En 2010, ce taux est passé à 37,2%. Un chiffre particulièrement élevé et mauvais lorsque l'on sait que la moyenne suisse s'élève à 15%, a fait savoir Dominique Wisler, l'auteur de l'étude, expert à Coginta, une organisation spécialisée dans les réformes policières. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes