Démission du vice-recteur chargé de l'enseignement

Nouvel épisode dans le feuilleton de l'Université de Neuchâtel. L'un des vice-recteurs, Kilian Stoffel, a remis sa démission vendredi pour consacrer plus de temps à son enseignement et à ses recherches.

Vice-recteur depuis août 2012, M. Stoffel s'était fortement impliqué dans la recherche d'une solution à la crise qui agite depuis de nombreux mois sa faculté d'origine, celle des sciences économiques. Le rectorat et le président du conseil de l'Université disent regretter cette décision personnelle.

M. Stoffel a notamment dirigé le décanat provisoire mis en place en avril qui a contribué à rétablir un climat de travail apaisé au sein de la faculté des sciences économiques, a relevé l'Université dans un communiqué.

Kilian Stoffel était vice-recteur en charge de l'enseignement au sein de cette institution qui traverse une période de turbulences minée par des conflits de personnes et des accusations de plagiat.

/SERVICE


Actualisé le