Dépôt d'une nouvelle demande de révision du procès

François Légeret veut un nouveau procès. Condamné à la perpétuité pour le triple homicide de Vevey (VD), il a déposé mercredi auprès du Tribunal cantonal vaudois une quatrième demande de révision. Elle se fonde sur la liaison supposée entre deux juges cantonaux, indique son avocat Jean Lob.

Annoncée début septembre, la demande a été formalisée et vient d'être déposée devant la Cour d'appel pénale, responsable pour l'examen des révisions. La justice devra maintenant se prononcer sur sa recevabilité, aucun délai n'étant précisé, relève le Tribunal cantonal.

Pour rappel, François Légeret a été condamné à la prison à vie pour le meurtre le 24 décembre 2005 de sa mère, d'une amie de celle-ci et de sa soeur, dont le corps n'a jamais été retrouvé. Il s'est toujours dit innocent et a déjà demandé à trois reprises la révision de son procès.

Liaison entre magistrats

Cette fois, la liaison entre deux juges motive son action. "Un juge qui statue sur une affaire en appel ne doit pas avoir une liaison avec le magistrat qui a statué en première instance. Nous demandons des mesures d'instruction pour savoir de quand date cette liaison", explique Jean Lob.

Le Tribunal cantonal s'était exprimé à ce sujet en septembre. "Les juges ne se connaissaient pas à l'époque. (...) Ces allégations tombent à faux du fait de la chronologie", avait affirmé son président Jean-François Meylan.

/ATS


Actualisé le