Employés de banque: Fin des transmissions de données à leur insu

Les employés de banque suisses n'ont plus à craindre de voir leur nom communiqué à la justice américaine à leur insu. Les banques planifient de nouvelles livraisons, mais elles se sont engagées à en informer préalablement les concernés. Elles répondaient à un appel du Préposé fédéral à la protection des données.La nouvelle a été communiquée jeudi par les services de Hanspeter Thür. Le Préposé avait exigé le mois dernier un arrêt de la transmission de données à Washington, menaçant même les banques de demander des mesures provisionnelles au Tribunal administratif fédéral. M. Thür ne compte plus recourir à cette mesure. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes