Enfants et adolescents abusés en majorité par d'autres jeunes

Beaucoup d'enfants et de jeunes ont été victimes d'une agression sexuelle, mais peu cherchent de l'aide auprès de professionnels ou signalent l'abus, selon une étude. Dans la majorité des cas, l'agresseur est un autre jeune, parfois ancienne victime de maltraitance.Près de 6700 élèves ont été questionnés dans le cadre de l'Etude Optimus présentée mercredi à Berne. Celle-ci constate que près de 15% des jeunes de 15 à 17 ans interrogés avouent avoir été forcés d'accepter des relations sexuelles ou des attouchements. Il apparaît aussi clairement que les filles sont beaucoup plus souvent concernées. /SERVICE


Actualisé le