Eveline Widmer-Schlumpf contre une démission du président de la BNS

Eveline Widmer-Schlumpf soutient à son tour Philipp Hildebrand. Si le président de la BNS n'a commis aucune faute légale dans le cadre des transactions sur devises, la Suisse a tout intérêt à ce qu'il reste en poste, estime la présidente de la Confédération.Les conséquences d'une démission dans le contexte actuel seraient graves, a dit Eveline Widmer-Schlumpf vendredi soir dans l'émission de télévision alémanique "Arena". "Nous perdrions un président qui a sans conteste réalisé un excellent travail, qui dispose d'un bon réseau, et qui peut être très utile à la Suisse." /SERVICE


Actualisé le

 

Articles les plus lus