Ex-commandant de compagnie jugé fin juin après un bizutage à Bure

L'ancien commandant d'une compagnie sera jugé fin juin pour un bizutage survenu en septembre 2011 lors d'un cours de répétition pour grenadiers de char à Bure (JU). Il risque jusqu'à trois ans de prison.

L'homme de 35 ans comparaîtra le 27 juin devant un tribunal militaire à Berne, a indiqué lundi à l'ats Tobias Kühne, porte-parole de la justice militaire, confirmant une information de la "NZZ am Sonntag". L'enquête ouverte après le bizutage est close.

Selon l'acte d'accusation établi à la mi-avril, l'ancien commandant de compagnie est accusé de désobéissance, d'abus et dilapidation du matériel et d'inobservation des prescriptions de service. Il pourrait écoper de peines allant de l'amende à trois ans de prison, selon le droit pénal militaire.

Le 20 septembre 2011, des nouveaux grenadiers de chars de la compagnie 12/4 avaient notamment dû avaler des oeufs crus avec leur coquille et boire de la bière dans des bottes. Selon une vidéo publiée sur le site Internet du quotidien alémanique "Blick", ils avaient aussi été obligés de servir le souper en caleçon.

/SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus