Femmes parlementaires: de réels progrès dans le monde en 2013 (UIP)

De réels progrès ont été accomplis l'an dernier pour la participation des femmes dans les parlements. Selon le rapport annuel de l'Union interparlementaire (UIP), la moyenne mondiale des femmes au parlement a augmenté de 1,5 point de pourcentage l'an dernier, pour atteindre 21,8%, un record.

"Une tendance encourageante se dessine", a déclaré mardi le secrétaire général de l'UIP Anders Johnsson. Si elle se poursuit, elle pourrait aboutir à la parité dans les vingt ans. Le taux d'augmentation en 2013 a triplé par rapport à celui de 2011 et est le double de 2012.

La Suisse arrive au 34e rang mondial sur 189 pays avec 31% de femmes au Conseil national et 19,6% au Conseil des Etats. Elle recule de trois rangs par rapport à l'an dernier, du fait de la progression d'autres pays lors d'élections en 2013.

Monde arabe

La progression la plus forte a eu lieu dans le monde arabe. La désignation, pour la première fois de l'histoire de l'Arabie saoudite, de 30 femmes au Conseil consultatif en janvier 2013 et l'élection sans précédent de 18 femmes au parlement jordanien grâce à des quotas dans les deux pays ont contribué à faire passer la moyenne de la région arabe de 13,2 à 16%.

Le Qatar reste le seul pays de la région encore attaché à un parlement exclusivement masculin. Au Proche-Orient, les femmes ont battu un record à la Knesset israélienne avec 22,5% de parlementaires.

Des progrès ont aussi eu lieu en Afrique subsaharienne et en Europe: les moyennes de ces deux régions ont augmenté respectivement de 2,1% à 22,5% et de 1,4% à 24,6%. Les Amériques restent en tête et affichent, avec 25,2%, la moyenne la plus forte de femmes parlementaires.

Record au Rwanda

Le Rwanda s'est maintenu en tête du peloton mondial, devant Andorre et Cuba. Il compte désormais 63,8% de femmes parlementaires après les élections de septembre 2013. C'est la première fois dans l'histoire mondiale qu'un parlement compte plus de 60% de femmes.

L'Asie et le Pacifique sont à la traîne. La moyenne des femmes parlementaires a faiblement augmenté en Asie où elle a passé de 17,9% à 18,4%. Le rapport de l'UIP est publié quelques jours avant la Journée internationale de la femme, le 8 mars.

/ATS


Actualisé le

 

Articles les plus lus