Fête fédérale de lutte: 250'000 personnes attendues à Berthoud

Plus de 250'000 personnes sont attendues jusqu'à dimanche à Berthoud (BE) pour la Fête fédérale de lutte suisse et de jeux alpestres (FFLS) qui a débuté vendredi. Cet événement, qui conjugue sport et folklore, est la plus grande manifestation sportive de Suisse.

La Fête de lutte a débuté avec l'inauguration de la place de la fête, coeur névralgique de l'événement. Mais le véritable coup d'envoi est le cortège folklorique avec 1200 participants et 500 animaux qui a défilé dans les rues de la commune bernoise.

Guichets fermés

Cette fête connaît un énorme engouement en Suisse alémanique. Les 52'000 places de l'arène Emmental où se dérouleront les combats de lutte ont toutes été vendues depuis longtemps. Plus de 280 lutteurs se mesureront à partir de samedi dans les sept ronds de sciure au centre de l'enceinte.

L'athlète désigné roi de la lutte à la culotte recevra comme le veut la tradition un taureau d'une tonne et d'une valeur de 20'000 francs baptisé "Fors von der Lueg". Parmi les autres prix qui seront décernés dimanche figurent deux chevaux, un poulain, sept boeufs et des cloches. Le budget de cette manifestation des superlatifs s'élève à 25 millions de francs.

Lancer de pierre

A l'extérieur de l'arène, les compétitions peuvent être suivies sur trois écrans géants. Ce sont par exemple 121 lanceurs de pierre dans les catégories des 20 kg, des 40 kg et de la pierre d'Unspunnen (83,5 kg) qui vont se mesurer sur la place de la fête. Une vingtaine d'équipes participeront à la compétition de hornuss .

Inaugurée en 1895 à Bienne, la FFLS a lieu tous les trois ans dans un lieu différent. En 2016, la manifestation se déroulera dans le canton de Fribourg, à Estavayer-le-Lac.

/SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus