Filippo Lombardi nouveau président du groupe parlementaire PDC/PEV

Le conseiller aux Etats Filippo Lombardi est comme prévu le nouveau président du groupe parlementaire PDC/PEV sous la Coupole fédérale. Le Tessinois, 57 ans, a été élu vendredi soir par 33 voix sur 41 bulletins lors d'une retraite du groupe à Flüeli-Ranft, dans le canton d'Obwald. Il succède au Fribourgeois Urs Schwaller.

Sur les 41 bulletins rentrés, seuls 4 portaient un autre nom et 4 étaient blancs, a indiqué à l'ats le porte-parole du parti Thomas Jauch. Le conseiller aux Etats, qui a annoncé prendre ses nouvelles fonctions le 21 février lors de la prochaine séance de groupe PDC/PEV, s'est dit satisfait du score obtenu. "Il est important d'avoir le soutien du groupe", a-t-il dit.

Il souhaite provoquer une meilleure cohésion entre les élus démocrates-chrétiens du National et de la Chambre des Etats. "Mais pas question d'imposer un régime disciplinaire", a-t-il ajouté.

Filippo Lombardi était l'unique candidat au poste. Plusieurs noms de papables avaient été avancés l'an dernier après l'annonce du retrait d'Urs Schwaller, tels le conseiller aux Etats soleurois Pirmin Bischof, son collègue lucernois Konrad Graber ou le conseiller national zougois Gerhard Pfister. Mais tous avaient décliné l'offre.

Le Tessinois était controversé à l'interne. Par le passé, il a fait les gros titres pour conduite en état d'ivresse, mais il a depuis été élu deux fois au Conseil des Etats. Sa présidence l'an dernier s'est bien passée, n'en déplaise à ceux qui lui ont reproché d'en profiter pour beaucoup voyager.

Filippo Lombardi a dirigé durant dix ans le quotidien catholique "Giornale del Popolo" et a fondé la chaîne de télévision privée "Teleticino". Il tire sa grande popularité au Tessin de ses activités à la tête du club de hockey sur glace Ambri-Piotta.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes