Forfaits fiscaux: le Conseil des Etats soutient le système actuel

Les riches étrangers sans activité lucrative devraient continuer de profiter des forfaits fiscaux en Suisse. Le Conseil des Etats a volé mardi à la rescousse des quelque 5000 bénéficiaires. Pour éviter de tuer la poule aux oeufs d'or, il a augmenté légèrement la facture.La loi sur l'imposition d'après la dépense a passé la rampe par 35 voix sans opposition et 5 abstentions. S'ils sont actuellement controversés, les forfaits fiscaux ont une longue tradition en Suisse. Vaud offrait déjà un système semblable en 1862 pour les étrangers nantis, a signalé Konrad Graber (PDC/LU) au nom de la commission. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes