Forte hausse des naissances hors mariage

Le nombre de naissances hors mariage a pratiquement doublé en Suisse en dix ans pour atteindre 16'600 en 2012. Un enfant sur cinq naît désormais de parents non mariés. Ce taux reste toutefois près de deux fois inférieur à la moyenne de l'Union européenne.

Le taux de naissances hors mariage en Suisse a franchi pour la première fois la barre des 20% en 2012, à 20,2%. En 2011, la moyenne européenne était de 39,5%, indique jeudi l'Office fédéral de la statistique (OFS) dans un communiqué.

En matière démographique, 2012 a connu des hausses dans presque tous les domaines, des naissances aux décès en passant par les mariages et les partenariats enregistrés. En revanche le nombre de divorces reste stable.

L'an dernier, 700 couples se sont mariés contre 100 un an auparavant (+1,4%). La part des mariages conclus entre deux célibataires a augmenté de 3,5%, celle des remariages ayant diminué. La part de ces derniers a passé de 32,3% en 2011 à 30,8% en 2012. Par remariage, l'OFS entend l'union d'un homme divorcé ou veuf ou une femme divorcée ou veuve, quel que soit l'état civil du conjoint avant le mariage.

/SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes