Imposition des entreprises: l'UE menace la Suisse d'une liste noire

Le commissaire européen Algirdas Semeta a averti la Suisse qu'elle dispose de six mois pour effectuer des ajustements concernant les privilèges fiscaux accordés aux entreprises étrangères. Berne "figurera sur une liste noire si elle n'effectue pas d'efforts", souligne-t-il.Des ministres des finances de l'UE ont expliqué en décembre qu'ils attendaient des progrès concrets de la part de la Suisse d'ici juin 2013 dans le domaine de l'imposition des entreprises. M. Semeta a confirmé ces revendications dans une interview publiée par les quotidiens "Le Temps", le "Bund" et le "Tages Anzeiger". /SERVICE


Actualisé le