L'Emmental ne peut toujours pas souffler

Les travaux de déblayage se poursuivaient dans le haut Emmental (BE), en partie ravagé par les intempéries jeudi. La priorité va à l'évacuation de gravier, boues, branchages et troncs qui obstruent plusieurs cours d'eau. De nouvelles fortes pluies sont en effet attendues.

Les intempéries de jeudi et les précipitations de samedi ont fait descendre beaucoup de bois, a expliqué à l'ats le chef du service d'information de l'état-major de crise régional Georges Wüthrich. Il s'agit de dégager le tout, dans certains cas même à la dynamite.

La population continue de s'atteler au nettoyage des fermes et au déblaiement des champs dévastés. Les pluies de samedi ont réduit à néant beaucoup d'efforts fournis la veille, ce qui représente une charge supplémentaire pour les personnes concernées. L'équipe de soutien psychologique du canton de Berne était toujours présente à Schangnau.

Solidarité

La solidarité est perceptible parmi les secouristes et la population, et même au-delà de la région, selon les autorités locales. Les offres d'aide affluent de partout. Pour des raisons de sécurité, on ne peut toutefois y recourir pour l'heure. Le risque d'éboulement et de glissement de terrain demeure important jusqu'à mercredi au moins, selon les autorités.

La visite surprise sur le terrain samedi, sans tambours ni trompettes, du conseiller fédéral Johann Schneider-Ammann, originaire de la région, qui accompagnait le conseiller d'Etat Hans-Jürg Käser, a redonné du moral et a été très appréciée de la population, selon l'état-major de crise.

Le ministre de l'Economie a relevé le courage de ces hommes et de ces femmes exténués. Selon SRF Meteo, un front froid très actif atteindra la Suisse dès lundi après-midi, accompagné de pluies violentes et d'orages, parfois de grêle et de vents tempétueux.

Pas d'été en vue

Les précipitations intenses se poursuivront mardi. Mercredi et parfois jeudi, il faudra également compter avec des pluies, mais moins fortes. L'été n'est pas en vue, résume SRF Meteo. Ces prévisions posent d'autant plus de problèmes dans l'Emmental que les sols y sont saturés.

La région lémanique a été la plus épargnée jusqu'ici, avec tout de même quelques heures de soleil durant le week-end. Le Paléo Festival a néanmoins dû recourir à son plan pluie, soit la fermeture de l'ensemble des parkings samedi et dimanche. Les températures sont, elles, restées acceptables, avec 22 degrés sur le Plateau.

Bouchons au Gothard

Les nuages recouvrant la Suisse ont certainement favorisé la recherche de cieux meilleurs au sud des Alpes. Les voyageurs qui ont traversé le Gothard ont toutefois dû s'armer de patience, et cela dans les deux sens puisque le week-end a correspondu au chassé-croisé entre juillettistes qui finissent leurs vacances et aoûtiens qui les débutent.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus